Changement de vie

reprise d'un gîte

Dernière mise à jour : 09/06/2008

Nouvel articleMon journal de bord

Déception - le 09 Juin 2008 à 20:59:37

Bonjour à tous,
me revoilà.
Décue, je suis!!!
Nous avons présenté notre projet aux financeurs. D'abord intéressés, puis au fur et à mesure de l'avancement du dossier,malgré avoir fournis tous les documents demandés, avoir fait appel à un cabinet d'expertise comptable,malgré la vente de notre maison : je cite une réflexion d'un correspondant bancaire "Madame, nous sommes bien d'accord :votre financement est lié à la vente de votre maison", eh bien nous essuyons un refus des banques sceptiques quant au remplissage du gîte et cela malgré des contrats de location signés pour la saison et une aide non négligeable d'une petite équipe d'agents immobiliers féminins hyper motivés pour notre projet!!! et qui nous apportent un soutien sans faille, plaidant notre cause à tout va, l'une d'elle ayant subi le même parcours. Nous avons mis en vente notre maison (vendue en une heure). Notre dossier a été déposé il y a trois mois et nous n'avons les réponses que maintenant!!!
Comment peut-on vouloir dynamiser une région quand les financeurs eux-mêmes n'y croient pas!!!
eh bien tant pis, nous déplaçons notre projet en Auvergne et là, comme il s'agit d'un fonds de commerce, nous ne ferons pas appel aux banques et nous réaliserons quand même notre rêve. tant pis pour le Limousin, pourtant une bien belle région.
Merci à tous pour votre soutien, votre accueil et votre gentillesse.
Maggie

4 commentaires postés -  Voir les commentaires -  Commenter


une expérience à partager - le 19 Avril 2008 à 15:26:34

Bonjour à tous,
j'ai lu récemment qu'il s'écoulait deux ans entre l'idée et la décision de sauter le pas. C'est tout à fait vrai.
L'idée de changer de vie nous est venue , il y a cinq ans , et puis il y a deux ans, nous nous sommes réellement posés la question de ce qui pourrait nous convenir en tenant compte de nos aspirations, de nos compétences, des avis de notre entourage . Au départ, nous souhaitions reprendre un petit camping familial , et là nous nous sommes rendus compte que les prix étaient très chers par rapport au chiffre d'affaire dégagé et donc trop d'endettement en perspective!!!,beaucoup de travaux de remise aux normes quand le prix était abordable.Nous avons eu un moment de doute et de découragement.Puis, nous avons encore réfléchi sur notre motivation. Moi, je voulais accueillir, cuisiner pour les autres, discuter , rencontrer. Mon mari voulait bricoler, améliorer, jardiner et créer un environnement agréable,peindre, échanger. Nous ne perdions pas de vue également qu'il nous faudrait encore travailler environ 12 ans et donc nous avons conçu un projet permettant de concilier tout cela. Nous avons rencontré, au cours de nos visites, une jeune femme adorable, agent immobilier avec qui nous nous sommes liés d'amitié. Cette jeune femme,dynamque,qui aime beaucoup sa région, possédant elle aussi un gîte de séjour nous a beaucoup aidés dans notre recherche et nous aide encore actuellement.
D'autre part, nous avons beaucoup regardé la chaîne Demain et télé Millevaches, cela est entré pour une bonne part dans notre décision de sauter le pas. Lors de nos visites ( Limousin, Auvergne, Dordogne) nous avons rencontré des gens simples mais chacun, chaque fois, avec une histoire particulière et touchante.Nous ne savons pas pourquoi, mais à chaque fois , les lieux que nous avons visités étaient chargés de tout l'amour de ces propriétaires qui vendaient. Cette fois, également, cette propriété est chargée de l'histoire de toute une vie.
Ce qui nous a le plus marqués lors de nos visites est la tranquilité et le calme de la campagne, la simplicité des personnes mais aussi leur dynamisme, et leur solitude parfois.
Nous sommes restés , à chaque fois, plusieurs jours sur place afin de mieux nous rendre compte de la vie environnante.
au final, prendre le temps!!!le temps de voir, d'écouter.

aucun commentaire -  Commenter


première rencontre - le 12 Avril 2008 à 13:25:15

Une petite anecdote!
Nous avons visité au mois d'octobre une propriété isolée dans les monédières. très belle propriété avec des gîtes . rien à faire. on reçoit de suite. Nous avons vu arriver le jeune fermier du coin avec son fils. Nous engageons la conversation jusque là très bien puis ce Mr réalise que nous sommes vraiment intéressés et alors là le ton change jusqu'à devenir carrément menaçant puisque celui ci nous menace purement et simplement de nous couper l'eau en écrasant les tuyaux attenant à son chateau d'eau qui est sur sa propriété.
image de la campagne en prend un coup.
Mais bon, gageons que tous les fermiers ne sont pas aussi hostiles. Mais nous en avons été quitte pour une petite frayeur . Nous avons donc renoncé à ce lieu pourtant bien sympa.
A méditer pour ceux qui veulent s'installer.

aucun commentaire -  Commenter


quelle motivation!!! - le 12 Avril 2008 à 11:17:53

Bonjour,
me revoilà à nouveau!
bonnes nouvelles, le financement de mon projet est en cours!
ayant beaucoup lu sur Internet à propos de ce genre de parcours, j'ai décidé de rencontrer les banques régionales afin de leur présenter mon projet et cela a payé. Non seulement, j'ai reçu un accueil super mais également nombre de conseils judicieux que je me suis empressée de suivre. Cela aboutit à un projet bien construit , validé par un cabinet d'exptertise comptable qui l'a qualité de VIABLE et des documents fiables pour les banques frileuses. De ce coup, cela a décuplé ma motivation, et de faire participer toute la famille et les amis dont les avis ont été très précieux.Quand au risque financier, il existe toujours et sera très présent mais il peut être calculé.
L'important dans tout cela c'est quand même de garder le plaisir !! et de ne pas perdre de vue l'objectif du changement de vie!! c'est à dire vivre autrement!!recontrer, écouter, parler, échanger!!!

aucun commentaire -  Commenter


ça y est j'ai sauté le pas - le 07 Mars 2008 à 20:34:03

Il est difficile de convaincre sa famille, les financeurs.
Il faut s'accrocher.
J'ai trouvé l'affaire qui m'intéresse et suis en train de monter mon projet,j'ai signé le compromis, ça y est j'ai sauté le pas non sans une petite angoisse
reprise d'un gîte de séjour en pleine campagne isolée. Le gîte est tout équipé et a besoin d'un bon rafraichissement.
Je compte m'y intaller avec ma famille et développer l'activité avec un plus :faire les repas.
Premier contact pris avec les gîtes de France qui me conseille la prudence quand à ce genre de fonctionnement pas courant. Au niveau des banques , même chose, scepticisme, méfiance etc...
Il est difficile de créer en France et effectivement il faut de la motivation pour s'accrocher à son idée;
Beaucoup de démarches administratives, il faut prouver par A+B que ça va marcher. La société à 1 euro c'est pour la législation pas pour les banques!!!!.
Il faut impérativement 30% d'apport. pas beaucoup de dialogue avec les banques, uniquement des chiffres!!!
Du coup , je dois, si je veux réussir à financer mon projet investir tout ce que je possède.
Pourtant , ma motivation est intacte et même renforcée. le lieu où je vais m'installer est super, calme, tranquille, l'environnement respecté.

10 commentaires postés -  Voir les commentaires -  Commenter


Nouvel articleMes conseils

motivation - le 14 Mars 2008 à 17:23:31

La motivation pour s'installer en campagne doit être très forte.
Il faut avoirun projet solide et être bien accompagné.

aucun commentaire -  Commenter



Envoyer à un ami Imprimer